Accueil Société

Certains cancers du sein restent «diaboliques»

Si la maladie est de mieux en mieux connue, des parts d’ombre subsistent. La campagne « Missing » souligne que le cancer du sein emporte encore des personnes que la recherche pourrait sauver.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Des amis réunis pour un dîner dans la prestigieuse cave du Comme chez soi. D’autres enfourchant leur vélo en forêt. Des collègues complices. Une équipe de hockey féminine dans les vestiaires. Une famille avec de jeunes enfants sur une plaine de jeux… Autant de moments heureux doublés d’un cliché sépia reproduisant une scène similaire, à la grande différence près qu’il manque à chaque fois une personne, emportée par un cancer du sein alors que des soutiens à la recherche auraient pu contribuer à la sauver.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs