Accueil Culture Cinéma

Du rire en ouverture du 37e Festival de Namur grâce à «L’innocent»

Ce vendredi, au FIFF, Louis Garrel présente son nouveau film, une comédie policière rafraîchissante avec Roschdy Zem, avant sa sortie en salle le 12 octobre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Partager le cinéma en vrai et en grand est le slogan du Festival international du film francophone de Namur (FIFF) qui se déroule du 30 septembre (ce vendredi) au 7 octobre. L’amorce de cette semaine de cinéma s’opère en toute décontraction, loin du chaos du monde le temps de la projection, avec du rire. Pas gros, pas gras. Du rire à tendance existentielle grâce à L’innocent, comédie policière burlesque de Louis Garrel qui a pris comme matériau de base l’histoire de sa propre mère.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs