Accueil Sports Cyclisme

Retour gagnant pour Jonas Vingegaard, vainqueur de la 3e étape du Tour de Croatie

Le Danois dispute en Croatie sa première course depuis sa victoire au Tour de France fin juillet en guise de préparation pour le Tour de Lombardie le 8 octobre.

Temps de lecture: 2 min

Retour gagnant pour Jonas Vingegaard : le grimpeur de l’équipe Jumbo-Visma, qui effectue son grand retour depuis sa victoire au Tour de France en juillet, a remporté la 3e étape du Tour de Croatie, jeudi à Primosten.

Le Danois s’est imposé en puncheur devant le Britannique Oscar Onley et le Slovène Matej Mohoric, au terme d’une étape de 157 kilomètres, au sommet d’une côte de 1500 mètres en partie en « gravel », avec un dénivelé approchant par endroits 20 %.

Grâce à ce succès, Vingegaard se hisse en deuxième position du classement général, à une seconde de l’Italien Jonathan Milan (Bahrain Victorious), le vainqueur des deux premières étapes, qui a terminé cinquième jeudi.

« C’était un final extrêmement difficile, mais les jambes étaient très bonnes », s’est réjoui Vingegaard.

« La forme est là donc je vais essayer de jouer le général. Je suis très heureux de ma condition actuelle. Je suis bien plus en forme que la saison dernière à pareille époque », a poursuivi le vainqueur de la dernière Grande Boucle qui a fait du Tour de Lombardie (8 octobre) l’objectif de sa fin de saison.

Ce succès en Croatie devrait rassurer le coureur qui avait connu « des moments difficiles » après le Tour, selon son directeur sportif Frans Maassen.

Vingegaard avait renoncé à participer aux récents championnats du monde en Australie.

Vendredi, la 4e étape du Tour de Croatie relie Biograd na Moru à Crikvenica (219 km), le long de la Côte Adriatique.

bnl/gk

AFP

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Pour Mark Cavendish, l’heure est à l’urgence absolue

Le grand projet rêvé par Jérôme Pineau ne verra manifestement pas la lumière. Pire, le manager de B&B Hôtels a libéré ses coureurs il y a quelques jours. Pour le Britannique comme pour une vingtaine de coureurs, il faut se retourner. Et vite.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb