Accueil Monde Union européenne

Plafonnement du prix du gaz en Allemagne: une réponse à la «guerre énergétique» de Poutine

Le ministre allemand des Finances accepte de faire à nouveau des dettes pour soutenir l’économie mais promet un retour à la discipline budgétaire dès 2023.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Encore un fonds pour sauver l’Allemagne ! Berlin ne cesse de dépenser des sommes astronomiques depuis 2020 et de s’endetter pour soutenir son économie. Le retour à la discipline budgétaire, « c’est pour 2023 », répète Christian Lindner, le ministre libéral des Finances. Mais personne n’est dupe.

L’Allemagne a déjà dépensé des centaines de milliards pendant la pandémie. Elle a débloqué 100 milliards pour son armée. Elle lâche maintenant 200 milliards pour amortir la crise énergétique. « Une partie de la maison est en train de brûler », s’est alarmé Robert Habeck, le ministre écologiste de l’Economie et du Climat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 30 septembre 2022, 13:16

    L'état allemand donne donc de l'argent à Poutine pour que les consommateurs allemands paient un prix artificiellement bas pour leur gaz et puissent donc en consommer plus. Au total, cela enrichit encore plus Poutine et cela accélère aussi l'inflation en Allemagne et en Europe.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 30 septembre 2022, 13:09

    C'est qui cette "vieille de son introduction" ? :-)

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs