Accueil Économie Finances

L'économiste Eric Dor sur l'inflation inédite: «Elle grimpera encore»

En septembre, le taux d’inflation a atteint 11,27 % en Belgique, un niveau inédit depuis… 1975. Est-il possible de limiter la hausse des prix ? Comment ? Nous avons interrogé l’économiste Eric Dor.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Le taux d’inflation belge est désormais à deux chiffres. La hausse, en rythme annuel, des prix à la consommation a en effet atteint 11,27 % en septembre, contre 9,94 le mois précédent.

Si on s’y attendait, le chiffre est plus élevé que ne le prévoyait le Bureau du Plan, qui tablait sur une inflation de 10,54 % en septembre, puis de 10,73 % en octobre. Et il faut remonter à… 1975 pour retrouver un niveau d’inflation aussi élevé dans notre pays.

L’inflation est due en grande partie aux prix élevés de l’énergie, rappelle Statbel. Et l’inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l’évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, continue aussi d’augmenter, à 6,21 % en septembre, contre 5,74 % en août.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Sa De, vendredi 28 octobre 2022, 14:56

    Indexation inflation... C'est sans fin. Le système fonction lorsque l'inflation oscille entre 1 et 2 % mais avec 10% d'inflation ça devient un cercle vicieux, le prix des produits augmenteront car le personnel coût plus cher, et hop indexation,... Les entreprises delocaliseront car les pays voisins ont une main-d'œuvre moins cher.

  • Posté par Huys Eric, vendredi 30 septembre 2022, 7:43

    il sufit de voir à qui profite cette inflation. Il semblerait que la "main invisible " de Smith soit en train de se grater le Q plutôt que de (soi-disant) réguler le marché. Il y a d'autres systèmes économiques possibles (comme le système du Donut de Kate Raworth par exemple), contraitement à ce qu'on (ceux qui ont évidemment intérêt à ce que rien ne change) nous racontent.

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 29 septembre 2022, 23:05

    L'indexation des salaires et les "aides" que nous donnons en plus à presque tout le monde alimentent copieusement l'inflation.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs