Accueil Société

En fuite, le sulfureux imam Hassan Iquioussen a été arrêté

Alors qu’il faisait l’objet d’un arrêté d’expulsion émis par la France, il s’était réfugié en Belgique depuis un mois. L’homme aux discours radicaux va être rendu à l’Hexagone qui va l’expulser mais où ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Sa cavale aura finalement duré un mois. L’imam radical et prédicateur Hassan Iquioussen a été arrêté ce vendredi dans la région de Mons. L’information a été confirmée par Vincent Van Quickenborne, le ministre belge de la Justice, en personne. « Je peux vous confirmer qu’il a été arrêté ce jour par la police », a-t-il déclaré sans plus de commentaires sur les circonstances qui ont permis l’interpellation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, dimanche 2 octobre 2022, 9:12

    Buiten vriend ! Et vite

  • Posté par Lison Jacques, dimanche 2 octobre 2022, 9:07

    La Belgique terre d'accueil, pays de cocagne et refuge des islamistes de tout poil !

  • Posté par Claude , samedi 1 octobre 2022, 11:06

    Non, il n'est pas passé par le Petit Château pour demandé sa qualité de réfugié en Belgique.... alors puisqu'il est de nationalité marocaine en situation illégale dans notre pays, pourquoi ne pas le renvoyer directement dans son pays de nationalité (ce que veut faire la France) ?...

  • Posté par collin liliane, samedi 1 octobre 2022, 12:25

    Parce que le Maroc n'en veut pas. Il préfère le laisser en Europe, lui, ses 5 enfants et ses quinze petits-enfants (nombre provisoire).

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 1 octobre 2022, 3:02

    Arrêtons de parler de Grand remplacement. Il s'agit d'un petit remplacement. Les originaires de pays sous-développés et les débiles religieux font des kyrielles d'enfants. Un simple calcul démographique démontre qu'un "remplacement" se fait au détriment des populations évoluées et laïques au profit des débiles et des sauvages.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs