Accueil Le choix de la rédaction

Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine promet de défendre la Russie contre «le système néocolonial» des Occidentaux

Avant une fête bien mise en scène sur la place Rouge, le chef du Kremlin a prononcé vendredi un violent discours. Sans menaces nucléaires. Mais avec de longues diatribes anti-occidentales confirmant sa stratégie contre l’Ouest.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Russie ! Ensemble pour toujours… » Au-dessus de la scène installée au cœur de la place Rouge, sur le bout de la langue des spectateurs rassemblés face au Kremlin, dans le discours de Vladimir Poutine quelques heures plus tôt, la même formule a été répétée tout le long de la journée à Moscou vendredi. Devant l’élite rassemblée, elle, sous les lustres dorés de la grande salle blanche Saint-Georges, le chef du Kremlin a d’abord donné le ton en milieu d’après-midi. Les habitants des quatre régions d’Ukraine qui, contrôlés en totalité ou en partie par Moscou, ont « voté » cette semaine pour leur rattachement à la Russie lors de « référendums » qualifiés de mascarades par les capitales occidentales, « seront nos citoyens pour toujours », a lancé Vladimir Poutine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 1 octobre 2022, 18:13

    Depuis Staline, la dialectique des soviets a toujours été celle dite du "miroir" et de "l'inversion" : on accuse l'autre de ce que l'on fait! Depuis le simulacre "miroir" du massacre de Katyn ... nous retrouvons toujours chez les "soviétiques" (Poutine et ses trolls) les mêmes INVERSIONS ! >>>Il a été le premier a agresser l'Ukraine ... mais prétend l'inverse; il se (re)lance dans une guerre Koloniale ... mais veut se faire passer pour le "petit père des peuples" ! Etc; etc... Mais il paraît que ce narratif ne serait destiné que pour "usage interne" : Mais alors que font ces trolls/ kollabos et autres pouf. chez NOUS ??

  • Posté par Joute Dodo, samedi 1 octobre 2022, 6:07

    Tout le système poutinien est neo-colonial. Depuis l'annexion forcée de la tchétvhénie, en passant par le soutien d'ordures et voyous à la tête de pays niant les droits humains (Bielorussie, Syrie, certains pays africains, la Chine... ). L'occupation de la Crimée est aussi neo-comoniale, comme maintenant l'annexion de l'est de l'Ukraine. Le mépris total du droit de ces peuples est un exemple flagrant du neo-colonialisme pratiqué par poutine.

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 1 octobre 2022, 1:43

    Pure logique. Khrouchtchev a cru, comme les Américains ou les colonisateurs européens de l'Afrique, que les frontières se dessinaient sans respect des populations. Poutine vient rappeler l'identité, concept honni par les wokes occidentaux. Si Zelensky avait respecté l'identité des russophones, tout ceci n'aurait pas eu lieu.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 3 octobre 2022, 16:34

    FAUX, troll <Giefen-brol> : "tout ceci" aurait bien eu lieu ... puisque vous avez omis la "chasse aux naZi" + "l'encerKlement de l'Otan" + etc; etc. Mauvais travail pour un troll ; pas kompris l'esprit de maître Poutinovitch : >>> Soit retour à l'usine pour korrections ... soit direkt au front du Donbass avec les 300.000 vaches à viande! Ha! Ha! Ha! On est Mdr.

  • Posté par Joute Dodo, samedi 1 octobre 2022, 6:13

    Qui crois-tu convaincre après le simulacre de referendum mené dans l'est de l'Ukraine? Les régions annexées par la russie ne sont même pas toutes sous controle russe! Seuls les fous et les idiots croient poutine. T'es quoi? Fou ou idiot?

Plus de commentaires

Aussi en Le choix de la rédaction

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs