Accueil Belgique Politique

À La Louvière, un «vendredi de la colère» en mode mineur

Maigre participation pour cette première édition de l’opération « Vendredis de la colère » lancée par le PTB. Les élus du parti motivent : « Ça ira crescendo ». En attendant, à la FGTB, au PS, chez Ecolo, les critiques fusent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Vendredi en fin d’après midi, après 18 h30, un cortège de deux cent personnes environ a arpenté les rues de La Louvière sous le slogan : « Les prix doivent baisser, Engie doit payer ». C’est la première édition des « Vendredi de la colère », opération lancée par le PTB. Qui veut donc organiser une mobilisation hebdomadaire et tournante. En l’occurrence, l’appel à manifester a eu un succès relatif. « Le but est d’y aller crescendo, c’est pour ça qu’on a choisi une ville plus petite pour la première fois, même si le PTB a ici, à La Louvière, un fort ancrage », nous dit Sofie Merckx, cheffe de groupe à la Chambre. Roberto D’Amico, ancien délégué syndical à Caterpillar, maintenant député fédéral, motive : « Il fallait être là. Il n’y a pas que les pensionnés et les familles monoparentales qui sont frappés, c’est désormais la classe moyenne qui est touchée. On nous dit d’investir dans les pompes à chaleur et dans l’isolation ? Mais comment va-t-on sortir les liards ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dagnelie Raphaël, samedi 1 octobre 2022, 9:35

    Les médias francophones donnent trop d'importance à ce parti populiste

  • Posté par Lahaye Olivier, samedi 1 octobre 2022, 9:11

    Quand nous étions jeunes nous mettions des pulls à la maison. A ce moment là nos parents étaient de simples ouvriers et de simples employés.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 30 septembre 2022, 22:08

    La bande à Raoul, 5ème colonne de Poutine.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs