Accueil Culture Scènes

Franco Dragone: dix ans de bataille avec la justice

Depuis 2012, Franco Dragone bataillait avec le fisc et la justice. Soupçonné de fraude fiscale et de blanchiment, il devait être fixé sur son sort dans les prochains jours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Si Franco Dragone a longtemps brillé au firmament du spectacle, sa réussite ne lui a pas valu que des amis. Ces dernières années, un côté plus sombre de son parcours remontait à la surface. Mis en cause par les Panama Papers, inculpé pour fraude fiscale et blanchiment, il bataillait depuis une dizaine d’années pour faire entendre sa vérité. Sans plus trop y croire. En 2017, il présentait à Bruxelles et à Anvers, une mise en scène d’Aïda. Certains y voyaient une manière de faire oublier les affaires auxquelles il était mêlé. Il se voulait nettement plus réaliste. « Le but n’est pas de redorer mon image », lançait-il. « D’ailleurs, je n’y crois plus, c’est foutu. Quand j’ai commencé à la Louvière, je m’étais fixé trois objectifs : l’excellence artistique, la réussite commerciale et l’exemplarité. De toute évidence, c’est raté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs