Accueil Monde Afrique

Burkina: l’armée évoque une «crise interne»

L’armée burkinabè a reconnu samedi traverser une «crise interne» et indiqué que les «concertations» se poursuivaient, au lendemain de l’allocution télévisée de soldats annonçant avoir démis le chef de la junte.

Temps de lecture: 1 min

Suite à une crise interne au sein des Forces armées nationales, quelques unités ont pris le contrôle de certaines artères de la ville de Ouagadougou, demandant une déclaration de départ du lieutenant-colonel Damiba. Les concertations se poursuivent», indique ce texte de l’Etat-major général des Armées, publié ce samedi.

Cette déclaration a lieu au lendemain de la prise de parole télévisé des soldats annonçant avoir démis le chef de la junte, le lieutenant-colonel Damiba.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par cordier laurent, samedi 1 octobre 2022, 21:53

    Encore une fois, le désir de pouvoir de quelques uns risque d'apauvrir toute la population d'un pays qui n'a vraiment pas besoin de cela !

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une