Accueil Monde Asie-Pacifique

Mouvement de foule dans un stade en Indonésie: le bilan révisé en baisse à 125 morts

Le vice-gouverneur de la province a annoncé une révision à la baisse du bilan, en raison d’un double comptage.

Temps de lecture: 2 min

L’Indonésie s’est retrouvée dimanche endeuillée par l’une des pires tragédies jamais survenues dans un stade : au moins 125 personnes sont mortes dans un mouvement de foule quand des milliers de supporters ont envahi un terrain de football et ont été aspergés de gaz lacrymogène par la police, selon un dernier bilan.

Le drame, qui s’est déroulé samedi soir dans la ville de Malang, à l’est de l’île de Java, a aussi fait plus d’une centaine de blessés dans cet archipel d’Asie du Sud-Est où les rivalités entre supporters virent souvent à la catastrophe.

L’incident a commencé quand des fans de l’équipe locale du Arema FC ont pénétré sur le terrain du stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang, après la défaite de leur équipe 3 à 2 contre celle de Persebaya Surabaya, la ville voisine.

La police, qui a qualifié cet incident d’« émeutes », a tenté de persuader les fans de regagner les gradins et a envoyé vers le public du gaz lacrymogène après la mort de deux policiers, ce qui a provoqué des bousculades et des mouvements de foules incontrôlés. De nombreuses victimes ont été piétinées.

Le vice-gouverneur de la province de Java Est, Emil Dardak, a annoncé dimanche soir une révision à la baisse du bilan, qui passe de 174 à 125 morts, en raison d’un double comptage.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par DUHARD Jerome, dimanche 2 octobre 2022, 17:00

    Révisé "à la baisse" pas "en baisse"..

Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une