Accueil Société

Disparition de Natacha de Crombrugghe: les premières analyses indiquent que le corps retrouvé n’a pas été assassiné

Le squelette d’une jeune femme a été retrouvé, mais on ignore encore à ce stade s’il s’agit de ses ossements.

Temps de lecture: 1 min

L’enquête se poursuit pour essayer de comprendre ce qu’il est advenu de la jeune touriste belge qui a disparu au Pérou le 24 janvier dernier.

Des ossements appartenant à une jeune femme blanche de 25 à 30 ans ont été retrouvés la semaine passée dans la rivière Colca, à Caylloma. Une analyse ADN a été demandée pour savoir s’il s’agit des restes de la jeune femme. Les résultats de cette analyse sont encore inconnus, mais de premières informations ont fuité dans la presse péruvienne.

L’hypothèse d’une mort violente et volontaire serait écartée au vu des résultats des premières analyses, rapporte 7sur7. La piste d’une chute fatale serait quant à elle privilégiée, en raison de la présence de racines et de pierres imbriquées dans le crâne, avancent les enquêteurs.

Certaines sources avaient avancé que le corps était nu, mais cet élément pourrait être tempéré. En effet, il se pourrait que le fort courant de la rivière ait emporté d’éventuels vêtements.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko