Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Erling Haaland n’a fait qu’une bouchée des Red Devils

Grâce à son succès dans un derby fou (6-3), City est revenu à un point d’Arsenal. Pourtant, à la lumière de cette épreuve de feu, on a l’impression que la Premier League a déjà pris la direction de l’Etihad.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Sur la marque partielle de 6-1 (72e), l’Etihad n’a même pas fait plus de bruit que ça : trop bien habitué, avec, de surcroît, une moyenne de 5 buts marqués par match à domicile. Il y a bien longtemps déjà que la condescendante remarque de Sir Alex à l’adresse de ses voisins lui a été renvoyée au visage. Une humiliation des Red Devils est considérée désormais comme une affaire courante par les supporters des Citizens. Ce « usual business » comme on dit de l’autre côté de la Manche, c’est aussi ce à quoi se résume le négoce d’Erling Haaland avec le but. Avec le triplé d’hier, le Norvégien a porté son total en championnat à 14, le double de son dauphin Harry Kane. Deux buts à la journée quasiment. Et l’ex-Dortmund se sent tellement bien avec ses nouvelles couleurs qu’il a délivré deux assists à l’autre « Man of The Match », Phil Foden, également auteur de trois buts. Et dire qu’un triplé pour un joueur de City dans un derby était en revanche tout sauf une routine jusque-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs