Accueil Immo

La production du ciment est menacée: l’industrie demande un soutien urgent au gouvernement

Au prix actuel de l’électricité, le prix du ciment, matériau essentiel pour la fabrication du béton, pourrait être multiplié par deux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

Quand le ciment tousse, c’est le secteur de la construction dans son ensemble qui s’enrhume. Febelcem, la Fédération belge de l’Industrie du Ciment, tire la sonnette d’alarme. Si les prix de l’électricité continuent de grimper, la production de ciment serait à risque en Belgique, ce qui aurait des conséquences fâcheuses et en cascade sur les chantiers en cours et à venir dans notre pays, et pourrait entraîner des mises au chômage pour bon nombre d’ouvriers. Bref, la construction peut trembler.

On le sait, pour produire du ciment (à ne pas confondre avec le béton, le ciment étant un matériau nécessaire à sa fabrication), il faut du gaz (beaucoup de gaz…) pour chauffer les fours. Mais l’industrie cimentière utilise depuis un certain temps déjà des combustibles alternatifs, ce qui limite la casse au niveau des factures. Febelcem parle, en effet, de « coûts sous contrôle ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, mardi 4 octobre 2022, 11:47

    Et quand ils font des bénéfices plantureux, on ne les entend pas.

  • Posté par dercq jul, lundi 3 octobre 2022, 18:07

    Il faut absolument protéger ce secteur

  • Posté par Lambert Jean-Paul, lundi 3 octobre 2022, 13:07

    Holcim et ses capitaux Suisse, il faudra bien continuer de payer les actionnaires. Tas de requins.

Aussi en Immo

Lemaire Ingénieurs est désormais un ensemble intégré

Le bureau d’ingénieurs-conseils Lemaire, un des plus importants sur le marché francophone de la construction, fusionne ses entités et rafraîchit son image : nouveau nom, nouveau logo, nouveaux bureaux.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs