Accueil Société

Grève sur le rail: un quart des trains circuleront ce mercredi

La grève débutera mardi soir à 22 heures. Les horaires normaux seront de nouveau en vigueur à partir de jeudi matin.

Temps de lecture: 2 min

La grève du front commun syndical des cheminots perturbera fortement la circulation des trains à partir de 22 h le mardi 4 octobre et toute la journée de mercredi. Le réseau ferroviaire sera fermé dans les provinces de Namur et Luxembourg tandis que seul un quart des trains circuleront dans le reste du pays.

La SNCB a élaboré un service de train alternatif basé sur la non-participation du personnel à la grève. Les voyageurs pourront en consulter les détails dès mardi matin.

Bien que la grève se termine à 22 h, la circulation des trains sera perturbée jusqu’en fin de journée.

Le réseau perturbé

Deux trains IC sur cinq circuleront (plus d’infos).

Un train S et L sur quatre circulera.

La plupart des trains P (trains circulant en heures de pointe le matin et le soir) ne circuleront pas.

Aucun train ne circulera dans les provinces de Namur et Luxembourg.

Pourquoi font-ils grève ?

Les syndicats « exigent que des mesures urgentes soient prises en vue de mettre un terme à la dégradation des conditions de travail des cheminots et de permettre la réalisation d’un service public de qualité », rappellent-ils. Pour eux, les mesures attendues doivent dès lors « impérativement » inclure des moyens financiers « indispensables à la conclusion d’un contrat social au sujet, entre autres, des recrutements, conditions de travail et du bien-être du personnel », poursuivent-ils.

« Le front commun syndical des cheminots déplore l’absence de décision concrète de la part du gouvernement sur la conclusion des contrats de service et de performance de la SNCB et d’Infrabel et quant à la définition d’une trajectoire budgétaire permettant de concrétiser les ambitions qu’il a définies », indiquent la CGSP Cheminots, la CSC Transcom et le SLFP Cheminots dans un communiqué commun.

Ils regrettent que la réponse du gouvernement n’apporte « aucune garantie budgétaire » et se limite à une déclaration d’intention.

Pour les syndicats, « cet engagement est insuffisant » et aucun signal positif n’est envoyé vers les cheminots. Ils confirment dès lors la grève du 5 octobre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Kegel André, lundi 3 octobre 2022, 21:10

    Prenez le train....qu'ils disaient.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Enquête Info «Le Soir»: le Qatar soupçonné de corruption en plein cœur de l’Europe

Quatre interpellations et 16 perquisitions ont été réalisées ce vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une vaste enquête anticorruption menée par le parquet fédéral. Un ancien eurodéputé et le patron de la Confédération internationale des syndicats ont été privés de liberté, soupçonnés d’avoir reçu les faveurs du Qatar. Révélations du « Soir » et de « Knack ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko