Accueil Société

Le prédicateur Hassan Iquioussen empêtré dans un casse-tête judiciaire belgo-français

Interpellé vendredi à Jemappes en vertu d’un mandat d’arrêt européen, l’imam marocain Hassan Iquioussen se trouve dans une situation complexe. Il va contester sa demande de remise par la France.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, en a fait une affaire personnelle : expulser le prédicateur marocain Hassan Iquioussen du territoire de la République. Las, ce dernier s’était « autoexpulsé » de son domicile du nord de la France, avant la confirmation de son arrêté de renvoi aux autorités marocaines (un pays dans lequel l’imam n’a jamais vécu, comme il l’a souligné).

Mis en cause pour des propos jugés « contraires aux valeurs de la République », Hassan Iquioussen était introuvable en France au moment où cet arrêté d’expulsion, qu’il avait contesté devant la justice, avait été définitivement validé par le Conseil d’État le 31 août. Les autorités françaises avaient alors émis un mandat d’arrêt européen (MAE) à son encontre. Motif : « soustraction à une mesure d’éloignement ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Jean Luc, mercredi 5 octobre 2022, 0:11

    Quaht au Maroc, il n'y a aucune raison de lui laisser aucun choix: qu'il reprenne ses ressortissants de gré, ou on peut l'y contraindre sans aucun état d'âme - l'Europe a le droit d'utiliser toutes ses armes, y compris massives, pour se protéger de ces ordures.

  • Posté par Jean Luc, mercredi 5 octobre 2022, 0:08

    Me Lucie Simon, sous vos dehors d'avocate, vous êtes une sous-ordure de la même espèce que votre client. Je vous souhaite beaucoup de souffrances.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 5 octobre 2022, 13:47

    Élégant, M. Jean ou M. Luc. Vous êtes un être décidément délicieux.

  • Posté par eric biltiau, mardi 4 octobre 2022, 22:03

    Puisqu'il sait si bien critiquer nos valeurs démocratiques, je ne vois pas pourquoi il devrait rester ici en Belgique. Mais notre "justice" va-t-elle se soucier de ces valeurs ....???

  • Posté par Van Eldom Pierre, mardi 4 octobre 2022, 20:01

    On lui trouvera bien une entourloupe pour s'en sortir et qui sait lui servir tout ce qui existe en Belgique en matière de primes d'accueil aux "réfugiés" !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs