Accueil Belgique Politique

Wallonie: avec la fusion SRIW-Sowalfin-Sogepa, enfin un interlocuteur unique pour les entreprises

Le nouvel outil sera une réalité en janvier prochain. Le décret est soumis au parlement régional. Objectifs : impact accru, utilisation optimale des moyens, soutien à la transition.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

C’est la dernière ligne droite pour la fusion par absorption de la Société wallonne de gestion et de participations (Sogepa), la Société wallonne de financement et de garantie des petites et moyennes entreprises (Sowalfin) et la Société régionale d’investissement de Wallonie (SRIW), trois outils économiques publics actifs au sud du pays.

Ce mardi, le projet de décret porté par Willy Borsus (MR), le ministre de l’Economie, a entamé son parcours parlementaire. Le temps presse : la nouvelle structure entrera en piste en janvier 2023, ce qui impose de disposer d’une base juridique et financière stable dès le mois prochain. Les invests et certaines sociétés dites « spécialisées », comme la Spaque, ne sont pas intégrées à la nouvelle structure qui sera détenue à 98 % par la Région.

Le nom de la nouvelle entité n’est pas encore connu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 7 octobre 2022, 11:32

    Et la suppression des armées mexicaines qui vont de pair ?

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 6 octobre 2022, 12:15

    D'abord, l'excuse du coût vérité pour l'eau (il faut payer les inondations) puis ce sera le coût vérité pour le budget wallon ... et la facture sera bien plus élevée ... comment cacher la taxation ?

  • Posté par Jeanine Delhait, mardi 4 octobre 2022, 13:38

    Finalement un peu moins de machins qui coutent trop cher et qui servent à planquer les copains. Maintenant j'espère que les 6 milliards vont être utilises à bon escient et pas pour s'enrichir ou/et enrichir les copains

  • Posté par Delpierre Bernard, mercredi 5 octobre 2022, 15:44

    Si vous croyez que les pontes des entreprises ayant fusionné se sont envolés vers d'autres cieux sans qu'on ait rempli au préalable leur sac à dos, vos espérances méritent un suivi.

  • Posté par D. Frederic, mardi 4 octobre 2022, 13:12

    Objectifs : impact accru, utilisation optimale des moyens, soutien à la transition. Rajoutons "et encore plus de magouilles" pour être complet.

Aussi en Politique

Budget: la Wallonie attend la sanction de Moody’s

L’an dernier, l’agence de notation avait dégradé l’appréciation de la Région juste avant les débats budgétaires. Cette fois, la note se fait attendre. Suspense : le déficit est revu à la baisse, mais la dette continue de s’accroître.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs