Accueil Sports Tennis

De «lucky loser» à tombeur du numéro 1 mondial: comment David Goffin est parvenu à créer l’exploit contre Carlos Alcaraz

Le Liégeois a retrouvé ses sensations et la confiance en battant le numéro 1 mondial à Astana. Pourvu que ça dure !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

David Goffin est décidément un joueur surprenant. Imprévisible, même. Un joueur capable de s’incliner face à un jeune Italien, Luca Nardi, 152e mondial, le dimanche au deuxième et dernier tour des qualifications du tournoi d’Astana (ATP 500), et de faire tomber le numéro 1 mondial Carlos Alcaraz seulement deux jours plus tard après avoir été repêché miraculeusement. Une victoire en deux sets (7-5, 6-3 en 1h48), pour s’offrir un troisième exploit face à un numéro 1 mondial, après avoir battu Rafael Nadal (un Espagnol, déjà…) au Masters en 2017 et à l’ATP Cup en 2020. À l’époque, Goffin naviguait autour du Top 10 ; aujourd’hui, il pointe à une 66e place indigne de ce qu’il a montré sur le court kazakh ce mardi. Mais une position vers laquelle il est inexorablement et, il faut l’avouer, assez logiquement (re)tombé au gré de ses éliminations précoces ces derniers mois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 4 octobre 2022, 22:54

    Nice

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 4 octobre 2022, 20:15

    Il a très bien joué

  • Posté par Reinkin Philippe, mardi 4 octobre 2022, 18:05

    Bravo!

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs