Accueil Belgique Politique

Salaires: la Vivaldi planche sur une limitation de l’impact de l’index pour les entreprises

Pour soulager les entreprises, faut-il immuniser les surcoûts dus à l’indexation de salaires en compressant les cotisations patronales ? Le MR pousse. Le PS et les verts freinent. Les syndicats n’en veulent pas. Le sujet est politiquement incandescent. Mais on cherche un compromis au sein du gouvernement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

N’exagérons rien : ce n’est pas à proprement parler la bataille de l’indexation, le mécanisme de liaison des salaires et des allocations au coût de la vie n’est pas remis en cause en tant que tel – la FEB veut un saut d’index, mais elle n’est pas relayée politiquement pour l’instant –, par aucun des partenaires autour de la table du conclave budgétaire. Recadrons, donc : on peut malgré tout s’attendre à un accroissement de la tension autour de cette singularité belgo-belge, une curiosité à l’étranger, cela au détour de l’idée, poussée par les libéraux, de défiscaliser partiellement l’indexation.

Avenue de la Toison d’Or, Axel Miller, chef de cabinet de Georges-Louis Bouchez, ponctue : « C’est important pour le MR ? Non, c’est important pour le pays. Si on ne bouge pas, ça va se terminer par une razzia sur l’emploi ! » Message : les entreprises souffrent, la crise est à venir, on n’a (encore) rien vu. Axel Miller résume le plan des bleus en deux temps.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Docquier Gael , mardi 4 octobre 2022, 19:50

    Axel Miller... C'est pas le mec qui a planté Dexia par hasard? ah ben si, super référence, une personne éclairée!

  • Posté par NIVELLES Stephan, mercredi 5 octobre 2022, 7:37

    Maintenant, nous savons qui conseille le MR !!!!!!!

  • Posté par Bogaerts Jean Luc, mardi 4 octobre 2022, 18:21

    Belle cohésion dans cette Vivaldi ! Des discussions sans fin qui aboutissent à des non décisions ! Vivement 2024 !

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 4 octobre 2022, 18:54

    Et en 2024 vous aurez une autre coalition, avec d'autres dissensions internes. Ainsi fonctionne ce pays.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs