Accueil Sports Football Ligue des Champions

Carrasco après la défaite de l’Atlético à Bruges: «J’espère que Mignolet pourra nous laisser quelques buts au retour»

Yannick Carraco et Axel Witsel, les deux Diables rouges de l’Atlético Madrid, se sont brièvement exprimés après la défaite à Bruges (2-0).

Temps de lecture: 3 min

Avec l’Atlético Madrid, Yannick Carrasco et Axel Witsel ont mordu la poussière au stade Jan Breydel. Les deux Diables rouges étaient naturellement déçus, mais pas forcément surpris de la copie rendue par Bruges.

« Ce fut un match compliqué, Bruges a super bien joué le jeu, a été lucide. Nous avons manqué pas mal d’occasions. Pour le même prix, on aurait pu faire un partage ou même remporter le match. Mais félicitations à Bruges. Maintenant, on les rejoue dans une semaine et on verra. Nous avons besoin de points pour pouvoir nous qualifier », analysait Carrasco. Et d’enchaîner sur Simon Mignolet : « Je suis content pour lui, ça reste un gardien des Diables rouges. Il a fait un top match. Il mérite les trois points, car il a bien sauvé l’équipe de Bruges. Je suis fier pour lui. J’espère qu’au retour, il pourra nous laisser quelques buts. C’est clair que l’efficacité a joué un rôle important ce mardi. Jouer à domicile, dans une semaine, sera un autre match. Avec nos supporters, il y aura aussi plus de pression. »

Même son de cloche du côté de Witsel. « Simon a fait de super arrêts, on le connaît, c’est un top gardien », avouait le milieu de terrain, replacé en défense en cours de match. « En première période, nous avons trois belles occasions, nous étions bien en place, dans notre style de jeu. C’est ce qu’on voulait : leur laisser le ballon et repartir en contres. Si on avait réussi à marquer avant la pause, ça aurait changé le match. On savait que Bruges affiche un très bon niveau en Ligue des champions, et même en championnat. Donc, non, nous ne sommes pas surpris. Les Brugeois ont fait un bon match, ils ont été plus réalistes que nous, sans avoir non plus énormément d’occasions. La clé se trouvait là ce mardi. Maintenant, nous devons bien récupérer et rendez-vous la semaine prochaine. Peu importe la manière avec laquelle nous allons jouer, il faudra prendre les trois points. »

« Tout peut arriver au Mondial »

Si la Ligue des champions anime le quotidien des clubs, la Coupe du monde pointe à l’horizon. L’ailier colchonero en a conscience. « Chacun est dans son club pour le moment, avec pas mal de matches avant la Coupe du monde. On espère qu’il n’y aura aucun pépin pour chaque joueur, comme ça le coach aura l’embarras du choix pour faire son groupe. Le but, c’est d’arriver de la meilleure manière physiquement et mentalement. Puis, on a toujours une belle équipe. Et on croise les doigts pour arriver le plus loin possible au Mondial », explique Carrasco. « Ce ne sera pas un groupe facile. Le Canada possède une belle génération, le Maroc a aussi une belle équipe. Et puis tout le monde connaît la Croatie. Après, ça reste une Coupe du monde, tout peut s’y passer mais on va bien se préparer pour l’échéance. On va essayer de la meilleure manière possible pour pouvoir se qualifier. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb