Accueil Énergie

Mesures de soutien énergétique: comment un vide juridique pénalise une partie de la population

Les occupants d’immeubles avec une chaudière collective ne peuvent actuellement prétendre aux réductions de facture de novembre et décembre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La flambée des prix de l’énergie a poussé mi-septembre à l’action le gouvernement fédéral. L’équipe d’Alexander De Croo (Open VLD) a ainsi annoncé des mesures de soutien aux ménages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, mercredi 5 octobre 2022, 19:05

    C'était évident et pas simple à régler ici on traite du chauffage mais l'aide est aussi valable pour le gaz domestique (pour cuisiner pax exemple) or tous les copropriétaires ou tous les locataires n'ont pas le même statut. Entre ceux qui ont le tarif social, ceux qui ont un contrat à prix fixe et ceux qui ont des revenus trop élevés le problème n'est pas simple. Après avoir envisager un certain nombre de possibilités la solution qui me parait possible est la voie fiscale. Verser la prime à tous et la récupérer fiscalement

  • Posté par Dedecker Nicolas, mercredi 5 octobre 2022, 16:50

    Ne jamais oublier que les aides sont payées avec notre argent, ce n’est aucunement un cadeau, juste la redistribution de quelques miettes du gâteau qu’ils se partagent et qui nous appartient.

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 6 octobre 2022, 0:07

    Vu l'inefficacité manifeste de l'état dans la gestion du gâteau, on devrait lui en confier le moins possible. Mais tous ceux qui se plaignent de leur situation attendent que l'état les aide et gère donc une part de plus en plus grande du gâteau. C'est la bêtise humaine dans toute sa splendeur, parfaitement exploitée par la plupart de nos dirigeants politiques et par tous les dirigeants syndicaux.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 5 octobre 2022, 16:28

    On fera comme pour le chèque d'aide à ceux qui se chauffent au mazout.

  • Posté par Bogaerts Jean Luc, mercredi 5 octobre 2022, 16:27

    On se demande à quoi passent leur temps tous ces ministres... J'ai l'impression qu'ils découvrent ce que tout le monde sait depuis des lunes ! Ici, en l'occurrence : l’existence de calorimètres ! Dans ce pays, on ne fait que discuter, rediscuter, re-rediscuter....et puis, on avance une piste... directement rejetée par certains partis. Alors, on discute à nouveau, on rediscute à nouveau et ainsi de suite.... et tout ce cinéma accouche (parfois) d'une poignée de cacahuètes que ces mêmes ministres présentent comme un cadeau exceptionnel ! Qu'elle est fantastique cette Vivaldi !

Plus de commentaires

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs