Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: lors de son discours, Liz Truss évite le pire malgré les tensions internes

La Première ministre a utilisé son discours pour convaincre du caractère conservateur de son plan et s’en prendre à tous les freins pratiques et humains au développement de la croissance. Mais elle s’est surtout contentée de répéter des annonces déjà faites et des anecdotes déjà utilisées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout sourire, Liz Truss a plutôt bien réussi son premier discours en tant que cheffe des Tories lors de la clôture du congrès du parti, mercredi. L’intervention de militants Greenpeace au début de son discours, entraînant une standing ovation, l’aura aidé à rallier son audience à sa cause.

Pour éviter toute polémique, elle s’est contentée de répéter les mêmes anecdotes que durant sa campagne et son plan de croissance, qui s’appuie sur la baisse des impôts, la dérégulation et la fin de tous les blocages au développement de l’économie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs