Accueil Monde Proche-Orient

Hamid Babaei, doctorant iranien à Liège: «Les Iraniens se battent pour la démocratie»

Pour ce doctorant à Liège que le régime iranien avait emprisonné entre 2013 et 2019, le mouvement de contestation qui se développe en Iran est populaire et il veut la fin du régime dominé par le clergé local.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Tandis qu’en Iran l’ardeur des manifestants à travers le pays ne semble pas s’étioler, du moins selon les images véhiculées jour après jour par les réseaux sociaux, les Iraniens qui résident à l’étranger se demandent souvent comment ils peuvent aider leurs compatriotes. Parmi eux, Hamid Babaei présente un profil particulier : doctorant de HEC Liège, il s’était rendu dans son pays d’origine en 2013 quand il a été arrêté et condamné à six ans de prison, qu’il a dû purger. Son tort ? « Atteinte à la sécurité nationale par la communication avec des Etats hostiles », officiellement. En réalité, il avait refusé d’espionner les étudiants iraniens en Belgique, comme les « services » iraniens l’exigeaient… Rentré en Belgique avec sa femme en 2021, il estime devoir désormais s’exprimer alors qu’une partie importante des Iraniens sort dans les rues. Amnesty-Belgique francophone, qui a toujours soutenu Hamid Babaei, a facilité la tenue de cet entretien.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, jeudi 6 octobre 2022, 9:56

    Difficile d'imposer la démocratie dans un pays pratiquant une doctrine politico-religieuse qui refuse la séparation du religieux et du civil et impose la théocratie comme seule forme admissible de gouvernement.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mercredi 5 octobre 2022, 22:40

    Et dire qu’en Europe, elles se battent pour le burkini ! Une preuve de plus que c’est un but politique !

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs