Accueil Opinions Chroniques

#visapourlaflandre: Et qu’est-ce qu’on dit à Conner?

Les francophones craignaient une possible majorité Vlaams Belang et N-VA en 2024. C’était sans compter sur Conner Rousseau, le président de Vooruit qui, ce lundi, a interposé son corps.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

Pas un jour sans Rousseau ? Le jeune président de Vooruit fait parler de lui à intervalles réguliers, que ce soit déguisé en lapin dans un concours de chansons télévisé, pour des déclarations sur Molenbeek « où il ne se sent pas chez lui » ou pour ses scores flamboyants dans les sondages.

L’homme ne fait pas dans le tiède et il l’a à nouveau démontré ce lundi soir, en lançant un scud lourd de conséquences potentielles pour l’après élections de 2024. Lors d’un débat en marge de la présentation du livre du journaliste Ivan De Vadder, le président des socialistes flamands a soudain surpris en déclarant : « Si la N-VA va quelque part dans une coalition avec le Vlaams Belang, alors je fais exploser toutes les coalitions avec la N-VA. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs