Accueil Belgique Politique

Sobriété politique: De Croo rabote les traitements des ministres et vise ceux des parlementaires

Le Premier, dans une note technique soumise aux partenaires Vivaldi, invite notamment à réduire de 8 % les traitements des ministres fédéraux, appelle les parlementaires à suivre le mouvement, et veut geler les dotations aux partis.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Dites « sobriété politique », c’est nouveau, ça vient de sortir. Signé Alexander De Croo. Le Seize avait annoncé il y a quelques jours vouloir, dans la situation de crise, mettre à contribution les ministres de son gouvernement. Un peu « la force de l’exemple ». Pratiquement, il a transmis aux vice-Premiers une note de travail comportant une série de mesures, et un appel, visant à modérer l’impact de l’indexation sur les rétributions des membres du gouvernement fédéral, et par là même, plus généralement, « réduire le coût du système politique ».

A savoir, comme l’a anticipé Het Laatste Nieuws ce matin : il est question d’une réduction de 8 % sur les traitements des membres du gouvernement à partir de 2023. Recette attendue en 2023 : 456.000 euros.

Mais le Premier ministre va plus loin. Il souhaite prolonger les efforts produits déjà par les institutions bénéficiant d’une dotation et les partis politiques, et reconfirmer pour 2023 et 2024 l’économie de 1,11 % demandée en 2022. Recette attendue en 2023 : 370.000 euros.

Ceci encore : dans ce souci de « sobriété politique », Alexander De Croo, nous explique-t-on, invite les partis et les parlementaires à suivre le mouvement, et pas seulement à l’étage fédéral. On vise « un statut aussi uniforme que possible pour les différentes assemblées du pays ». La présidente de la Chambre pourrait mettre en œuvre une concertation globale à cet égard. Le Premier s’avance par ailleurs : pour les dotations aux partis, les budgets pourraient être gelés au niveau de septembre 2022, cela pour une recette attendue en 2023 égale à 1.998.000 euros.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

41 Commentaires

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 7 octobre 2022, 16:33

    On peut aussi s'étonner de l'utilisation du même argument que Mme Lahbib par Messieurs Delwit & Faniel (2 "experts") , qui mélangent et "comparent" salaires du public (notre argent donc droit d'"exiger" des comptes) et privé (pas notre argent a priori), donc rien à lui dire, le privé gère ses finances (même si de nouveau il est très choquant de voir certains salaires scandaleux, payés par des entreprises-les bigs essentiellement- ou par des clubs et sponsors ("c'est leur argent", même si parfois malodorant)- à certains joueurs ou pilotes. Par ailleurs, ces personnes susmentionnées ne devraient pas ignorer que dans le privé, les C4 existent et sont couramment utilisés (un peu moins maintenant peut-être), pas de C4 dans le public (ou si peu) ni pour les ministres dont certains (quasi tous aujourd'hui en fait) n'ont même pas (eu) la décence de démissionner - qqs "beaux" exemples ces dernières années chez "nous" et en Flandre (patrie du "goed bestuur", en particulier de la droite N-VA-ienne) face à des manquements à leur niveau ou à celui du Ministère dont ils ont (avaient) la charge. On a dû presque les pousser manu militari vers la sortie. Donc arrêtez de comparer pommes et poires et abandonnez l'argument "oui mais chez les autres, c'est pareil, chez les autres il y a aussi des excès", les autres , ce n'est pas nous et nous c'est pas les autres.

  • Posté par Licoppe Diane, vendredi 7 octobre 2022, 16:08

    Et si on diminuait plutôt le nombre de ministres ? La Belgique a-t-elle vraiment besoin de 9 ministres de la santé ?

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 7 octobre 2022, 14:27

    On verra si ça se concrétise (vote) ou si c'est une stratégie pour "détourner" l'attention et éteindre (partiellement) le mécontentement général. Si ça passe, 8% devrait être juste un début pour aller plus loin. Le(seul ?) mérite de la sortie de De Croo (et du frère Michel s'il s'en rend compte) c'est d'avoir réveillé le sujet . En Flandre ils ont voté une légère baisse (il y a + de 2 ans !! - sauf erreur) et un média a dû le leur rappeler car cela n'a pas été mis en pratique. Quant à la "réponse comparative" d' A.Lahbib, qui " ne s'opposera pas une réduction de salaire des ministres, mais “des chefs d’entreprise gagnent beaucoup mieux leur vie”, c'est d'une bêtise et d'un ridicule (même si certains salaires sont une honte)... Depuis peu en politique et déjà contaminée ? (GLB est-il un agent infectieux virulent ?....). On l'aimait bien comme journalisme, on attend de voir comme politique, mais démarrage pénible.

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 7 octobre 2022, 14:26

    On verra si ça se concrétise (vote) ou si c'est une stratégie pour "détourner" l'attention et éteindre (partiellement) le mécontentement général. Si ça passe, 8% devrait être juste un début pour aller plus loin. Le(seul ?) mérite de la sortie de De Croo (et du frère Michel s'il s'en rend compte) c'est d'avoir réveillé le sujet . En Flandre ils ont voté une légère baisse (il y a + de 2 ans !! - sauf erreur) et un média a dû le leur rappeler car cela n'a pas été mis en pratique. Quant à la "réponse comparative" d' A.Lahbib, qui " ne s'opposera pas une réduction de salaire des ministres, mais “des chefs d’entreprise gagnent beaucoup mieux leur vie”, c'est d'une bêtise et d'un ridicule (même si certains salaires sont une honte)... Depuis peu en politique et déjà contaminée ? (GLB est-il un agent infectieux virulent ?....). On l'aimait bien comme journalisme, on attend de voir comme politique, mais démarrage pénible.

  • Posté par SERGE CAULIER, jeudi 6 octobre 2022, 18:32

    Enfin ! Un homme qui voit clair, courageux. Faudrait aussi épurer les cabinets ministériels.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une