Accueil Société

Pierre Verbeeren: «On craint toujours un manque de logements pour les Ukrainiens cet hiver»

Le coordinateur Ukraine à Bruxelles rend son tablier. Il explique pourquoi les citoyens-hébergeurs sont et resteront au cœur de la stratégie d’accueil des réfugiés en Belgique, au moins jusqu’à la fin de la guerre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Le coordinateur Ukraine bruxellois rend son tablier. Pierre Verbeeren a repris cette semaine la gestion du CPAS de la Ville de Bruxelles, avec le sentiment du devoir accompli, même s’il ne cache pas « une certaine inquiétude pour le début de l’hiver ».

Vous partez, mais on ne peut pas dire que « tout roule » pour l’accueil des Ukrainiens à Bruxelles ?

Ces six derniers mois, nous avons connu une dynamique extrêmement créatrice à Bruxelles. Mais on ne peut pas fermer les yeux sur le fait que beaucoup de personnes, y compris des Ukrainiens, risquent de se retrouver dans une situation compliquée cet hiver. La demande de logement pour les sans-abri, les demandeurs d’asile et les Ukrainiens, n’a jamais été aussi grande. Il me reste une crainte que l’on soit à court…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, vendredi 7 octobre 2022, 1:43

    Quel est le salaire mensuel NET de Monsieur Pierre Verbeeren ???? Et de son remplaçant????

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 7 octobre 2022, 12:56

    M. Maesen vous l'a rappelé à l'instant: un seul click suffit à poster un message.

  • Posté par lambert viviane, vendredi 7 octobre 2022, 1:43

    Quel est le salaire mensuel NET de Monsieur Pierre Verbeeren ???? Et de son remplaçant????

  • Posté par lambert viviane, vendredi 7 octobre 2022, 1:41

    Qui arrive d'Ukraine ? Des femmes enceintes abandonnées avec des enfants, des handicapés, des malades chroniques, des malades de longue durée, des éclopés, des personnes déjà SDF en Ukraine, les LGBTAQ+ , les très pauvres, ...bref tous ceux dont la Pologne et autres pays de l'Est n'ont pas voulus. Triste constat sans doute, mais constat quand même. Il y a deux poids et deux mesures entre les Ukrainiens et les autres demandeurs d'asile et cetre différence de traitement est d'ailleurs revendiquée : ils sont "comme nous". C'est-à-dire ? Je pense à tous les citoyens belges sans abri, des jeunes foutus à la porte par des parents indignes, des personnes qui ont perdu leur travail, des familles unies mais qui doivent compter pour terminer le mois, des enfants maltraités,...et je vous dis clairement : ras-la-casquette des Ukrainiens ! Saturée ! On en a entendu parler jusqu'à la nausée ! STOP AVEC LES UKRAINIENS !!!

  • Posté par Maesen Jean-Luc, vendredi 7 octobre 2022, 8:27

    Et donc, <STOP> à l'invasion russe en Ukraine ! Puisqu'il s'agit de la "cause initiale" (et de l'unique cause d'ailleurs) de la fuite de toutes ces personnes qui quittent leur pays pour se réfugier "chez nous"... Un peu plus de cohérence ne vous ferait pas de mal, Mme Lambert. PS : vous remarquerez qu'un seul click suffit pour "poster" un message.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs