Accueil Belgique Politique

L’index est tombé, c’est la faute à Mathieu…

Le secrétaire d’Etat Mathieu Michel a joué la transparence en dévoilant son salaire net, avantages compris, sur RTL. Résultat : la question du montant des rémunérations politiques et de leur indexation est sur la table.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

L’indexation est par terre, c’est la faute à Voltaire ? A Mathieu Michel plutôt… Car si Alexander De Croo invite aujourd’hui les ministres et parlementaires du pays à raboter leur salaire de l’équivalent de quelques indexations, c’est dans la foulée de la petite phrase du secrétaire d’Etat à la digitalisation sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche », le 25 septembre dernier. La petite phrase ? « La bourde », « la maladresse », tranchent plusieurs libéraux, « tout le monde est assez d’accord pour le dire. Il est tombé dans le piège de donner son salaire et en plus, il s’est trompé de chiffre. En termes de déconnexion, ne pas connaître le montant à 3.000 euros près… »

Reprenons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par noel lelon, dimanche 9 octobre 2022, 22:49

    Merci monsieur Michel pour votre franchise. Tous les Belges devraient vous remercier d’avoir dit les choses honnêtement. C'est révoltant de lire que d’aucuns qualifient de bourde le fait de dire la vérité. Ne trouvez-vous pas ?

  • Posté par Lambert André, dimanche 9 octobre 2022, 23:17

    Mais non ce n'est pas de la franchise. Il s'est simplement fait avoir comme un "bleu".

  • Posté par Claude , vendredi 7 octobre 2022, 18:21

    Certains Ministres évoque qu'une partie de leur "salaire" est reversé au parti. Est-ce une obligation, si oui cela devrait être dénoncé car les partis reçoivent de l'Etat une subvention et malhonnête vis à vis d'autres qui n'ont aucun portefeuille ministériel. C'est la preuve que nos ministres touchent un salaire trop important et donc on peut raboter jusqu'à 3.000 euros si j'entends la somme ristournée par M. Gilquinet à son mouvement.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 7 octobre 2022, 16:58

    Les salaires des ministres correspondent au niveau de responsabilité de leur fonction. L'idée de les réduire est bien sûr populaire dans le contexte actuel, surtout chez ceux qui ne réfléchissent pas. Mais, comme dans beaucoup de cas, c'est une fausse bonne idée, ainsi que le dit très bien Weissenberg André (commentaire à 14h53).

  • Posté par S E, lundi 10 octobre 2022, 8:01

    Niveau de responsabilité?? Lequel?? Il ne rendent jamais de comptes et ceci malgré toutes les boulettes. Je n'ai vu aucun politique rembourser ou engager sa responsabilité sur aucun dossier foireux. Faut arrêter avec cette excuse bidonne.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Info « Le Soir » Voyages du parlement wallon: les dépenses somptuaires de Marcourt et du greffier

Du 11 au 15 novembre 2021, les deux hommes se sont rendus à l’exposition universelle de Dubaï. Vol en classe business contraire au règlement wallon, hôtel à 542 euros la nuit, guide à plus de 3.000 euros, le coût total du voyage est estimé à 19.000 euros d’après les documents obtenus par « Le Soir ». Et c’est loin d’être le seul voyage...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs