Accueil Monde

Brexit: ces Anglais qui ne pourront pas voter

Entre un et deux millions de Britanniques vivant à l’étranger sont victimes de la loi des quinze ans, qui les empêche de voter.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Jeudi soir, ils regarderont leur télévision avec une certaine frustration. Ces Britanniques sont installés à l’étranger depuis des années, mais ils ont perdu leur droit de vote. Leur tort : avoir vécu plus de quinze hors du Royaume-Uni. Ils sont les victimes de la fameuse « 15-year rule » : aucun ressortissant britannique installé depuis plus de quinze ans à l’étranger ne peut voter, pour aucune élection, c’est la loi. Cependant, ils pourraient être les premiers exposés aux conséquences du référendum, si Brexit il y a.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs