Accueil Monde

Un Brexit déboussolerait les marchés financiers

Les analystes prévoient d’importantes perturbations sur le marché des changes en cas de Brexit, forçant des interventions des banques centrales. Les taux de l’Allemagne et la Belgique baisseraient encore alors que l’Europe de l’Est, l’Irlande et les entreprises endettées souffriraient d’un renchérissement du crédit

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un « vendredi noir » avec une chute de 15 % à 20 %. George Soros fait partie des plus pessimistes pour la livre britannique en cas de victoire du Brexit. Le vétéran des marchés sait de quoi il parle, ayant précipité la sortie de la Banque d’Angleterre hors du Système monétaire européen en 1992 en misant sur une baisse de la livre. Désormais, le milliardaire se fait partisan du statu quo, avertissant des risques pour l’économie britannique et d’importantes tensions sur les marchés en cas de Brexit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Guerre en Ukraine: la chasse à de nouvelles sanctions européennes contre la Russie est ouverte

La présidente de la Commission européenne a déjà éventé quelques pistes. Les jours à venir diront si l’unanimité des Vingt-Sept pourra être rassemblée autour de ce programme. La Russie, violemment critiquée à l’ONU après les annonces de mercredi, s’est défendue jeudi lors d’une réunion du Conseil de sécurité. Mais n’a convaincu personne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs