Accueil Économie

Suspicion de conflit d’intérêts au CSA

Des relations incestueuses entre le régulateur francophone et l’audiovisuel et le politique pourraient hypothéquer dangereusement son indépendance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Dur d’être un régulateur efficace et indépendant, dans le microcosme de la Communauté française. Le Conseil supérieur de l’Audiovisuel en fait au quotidien l’expérience. Une série d’informations convergentes, recueillies par Le Soir, laissent entendre que le vice-président CDH du CSA, François-Xavier Blanpain, serait dans une situation de conflit d’intérêts sur plusieurs dossiers aux implications tant politiques qu’économiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs