Accueil Société

Coronavirus: une nouvelle tendance se dessine (infographies)

Ce vendredi, Sciensano a publié son bulletin épidémiologique hebdomadaire. Celui-ci montre que les contaminations continuent à augmenter mais de manière plus lente.

Temps de lecture: 1 min

Entre le 4 et le 10 octobre, 3.099 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 5 % par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Sur la même période, 8,7 personnes sont décédées par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (+85 %), portant le bilan à 32.800 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Entre le 7 et le 13 octobre, il y a eu en moyenne 110,4 admissions à l’hôpital par jour pour cause de covid, soit une hausse de 6 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.486 personnes positives au coronavirus sont actuellement hospitalisées, dont 67 patients traités en soins intensifs (-9 %).

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,03. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 365 en 14 jours.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, vendredi 14 octobre 2022, 17:51

    Derniers chiffres Sciensano : ""À l’USI, dans un contexte similaire, la situation montre des tendances semblables. 97,5 % de vaccinés parmi les patients à l’USI, proportion encore jamais atteinte ! Et ceux qui ont reçu le booster, représentent 83 % des USI-vaccinés. La campagne du deuxième booster (4e dose) a débuté (et même dans certains cas, une 5è dose!). Déjà environ 64 % des 65 ans et plus l’ont réalisé. À ce jour, aucun impact de cette 4e dose, voir 5e dose, n'est visible au niveau des courbes des hospitalisés, de l’USI ou de la mortalité à l'hôpital (cf graphique 2.3), selon le statut vaccinal : au contraire, on a l'impression que la situation empire pour les plus de 65 ans vaccinés.""

  • Posté par Maesen Jean-Luc, samedi 15 octobre 2022, 15:57

    Celle qui s'est "envolée" avec ce "doux vent d'automne", M. Massacry. Le <vent d'Autan> qui anoblit tellement les doux nectars (<Gaillac> notamment) du sud-ouest de la (douce) France, est aussi bien pratique pour faire s'envoler les preuves indiscutables du crime en cours...

  • Posté par massacry olivier, samedi 15 octobre 2022, 15:41

    Quelle page du rapport de Sciensano???

  • Posté par Maesen Jean-Luc, samedi 15 octobre 2022, 12:35

    Réjouissez-vous donc <Averell> : comme vous ne l'êtes pas du tout, vacciné (le zéro absolu de la moindre dose pour vous bien sûr, c'est très clair), vous ne risquez donc rien ou pas grand-chose... Pour ce qui est du Covid évidemment, car en ce qui concerne d'<autres affections>, comme le <ridicule absolu> (une infection non virale d'origine encore peu connue) ou encore le <crétinisme béat et bienveillant> (mieux compris par la médecine lui), vous semblez "très peu protégé" par une "immunité naturelle défaillante" à ce niveau. Un autre (important) complément en <vitamine D> semble bien nécessaire, ne serait-ce que pour améliorer votre "maîtrise absolue" de l'interprétation correcte des statistiques hospitalières.

  • Posté par El Cabron Nicolas, vendredi 14 octobre 2022, 17:27

    On constate surtout que seules les tranches d'âge auxquelles le booster n'est pas accessible (-18) voient leur taux d'incidence baisser alors que les autres tranches augmentent depuis l'ouverture de la campagne de boosting.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko