Accueil Culture

Lost Frequencies fait danser l’Europe entière

Félix de Laet, jeune Bruxellois de 21 ans, est au sommet des hit-parades européens. Il fait partie de la tendance « chill-house pop », plus facile à écouter que la techno ou l’électro.

Article réservé aux abonnés
Ex-journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Souvenez-vous, c’était hier, ou le mois dernier. Affalé sur votre transat, les yeux perdus dans l’immensité de la mer, un son langoureux s’échappait du bar de la plage ou vous veniez d’acheter un cocktail glacé. «  Make me feel the warm, make me feel the cold…  » («  Fais-moi sentir la chaleur, fais-moi sentir le froid… »). La voix du chanteur Janieck Devy que le DJ Lost Frequencies a eu la bonne idée d’associer à son titre « Reality » a bercé des centaines de milliers de vacanciers à travers l’Europe cet été.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs