Accueil Culture Livres

Prix Rossel 2022: des claques d’écriture et d’émotion

Entre chaos de l’enfance, douleur de la solitude, hantise du génocide et fascination pour la mort, les cinq livres nommés sont des titres forts, au ton juste, qui questionnent notre humanité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Cinquante-cinq romans étaient en lice pour cette édition 2022 du prix Victor Rossel de littérature. Avant d’arrêter le choix du lauréat, le 26 octobre prochain, les jurés devaient désigner cette semaine les cinq finalistes. Un premier tour de table a permis de dégager vingt-six titres remarquables. Figuraient parmi ces livres emplis de sincérité et de belle vérité des ouvrages qu’il faudra écarter à regret, comme L’Arbre du retour, de Luc Baba, Un Monde merveilleux, de Paul Colize, Les Tourmentés, de Lucas Belvaux, Au moins nous aurons vu la nuit, d’Alexandre Valassidis, Les Reines, d’Emmanuelle Pirotte, ou encore Même pas mort, de Véronique Sels…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par collin liliane, dimanche 16 octobre 2022, 11:31

    Un frère disparu., les couloirs de l’hôpital psychiatrique, le génocide rwandais., une enfance abusée... Déprime garantie.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs