Accueil Monde Asie-Pacifique

A Pékin, le show d’un Parti qui veut se montrer uni et puissant

Dans son discours d’ouverture du XXe Congrès du Parti, Xi Jinping a tenté de galvaniser ses troupes pour le « renouveau de la grande nation chinoise ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Le parti communiste chinois a pour tâche centrale d’unir et de conduire le peuple chinois multiethnique pour réaliser l’objectif du 2e centenaire : faire de la Chine un grand pays socialiste moderne et promouvoir le grand renouveau de la nation ». Un an après avoir célébré le 100e anniversaire du Parti, son secrétaire général Xi Jinping a, dans son discours d’ouverture du XXe Congrès, martelé l’importance cruciale de son « socialisme avec des caractéristiques chinoises ».

Pour qui veut tenter de comprendre la politique de la deuxième puissance mondiale, cette cérémonie d’ouverture est un des rares moments de communication urbi et orbi d’une organisation aussi géante que difficile à déchiffrer. Les paroles de Xi Jinping comptent, évidemment, mais il y a aussi tous ces autres signaux lourds de sens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Reportage En Australie, la fête nationale reflète les divisions du pays

Ce jeudi, la fête nationale australienne a de nouveau été marquée par la tenue d’importantes manifestations autochtones dénonçant son origine. Quand certains parlent d’« Australia Day », d’autres évoquent en effet l’« Invasion Day ». Tout sauf un jour de fête…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs