Accueil Monde Union européenne

Centrales nucléaires allemandes: les Verts pourraient faire sauter le gouvernement Scholz

Réunis en congrès à Bonn, les « Grünen » allemands acceptent de reporter la fermeture de deux centrales mais seulement jusqu’au mois d’avril et sans renoncer à l’abandon définitif du nucléaire. Une commande de nouvelles barres d’uranium signifierait la fin du gouvernement d’Olaf Scholz.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Greta Thunberg les avait prévenus avant leur congrès : « Je pense que c’est une erreur de fermer les centrales nucléaires et de se tourner vers le charbon », avait déclaré la fondatrice du mouvement « Fridays for Future ».

Mais rien n’y a fait ! Les écologistes allemands ont confirmé ce week-end à leur congrès de Bonn qu’ils ne reviendraient jamais sur l’abandon du nucléaire. Ils sont tout juste prêts à concéder un sursis jusqu’au mois d’avril avec un report de la fermeture de deux centrales sur les trois dernières encore en service. Pour faire face à la hausse des prix de l’énergie, ils ont préféré cautionner la réouverture de dix centrales à charbon d’ici au printemps 2023.

Après la catastrophe de Fukushima, le gouvernement allemand, dirigé à l’époque par Angela Merkel, avait fixé une « feuille de route » pour un abandon progressif du nucléaire. Les trois dernières centrales devaient fermer à la fin de l’année.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, lundi 17 octobre 2022, 17:15

    Les imposteurs "Ecolos" ne sont absolument pas des défenseurs de l'écologie. Ce sont de dangereux activistes d'extrême gauche qui veulent le chaos pour permettre leur "grand soir" tant attendu.

  • Posté par Otte Gérard, lundi 17 octobre 2022, 19:42

    La plupart sont des excocos dépités par la chute de leur modèle soviétique.

  • Posté par Naeije Robert, lundi 17 octobre 2022, 11:22

    Espérons que les électeurs allemands comprennent qu'en votant pour les verts, ils sont manipulés par une idéologie réfractaire à toute critique raisonnable que même Greta Thunberg n'approuve plus...

  • Posté par Otte Gérard, dimanche 16 octobre 2022, 21:04

    Vu qu'il y a de l'eau dans le gaz, reste plus qu'à aller au charbon.

  • Posté par Vanloo , dimanche 16 octobre 2022, 20:19

    Les verts cela devient pire que des intégristes (fanatiques et bornés), le nucléaire ce n'est pas la panacée universelle mais c'est actuellement le moins mauvais choix vu les problèmes énergétiques et climatiques

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs