Accueil Léna

Le TDAH, ce trouble qui empoisonne la vie des «têtes en l’air»

Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité touche toujours plus d’adultes.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

TDAH : depuis une dizaine d’années, ce sigle (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) fait beaucoup parler de lui. Souvent limités aux enfants qui ne tiennent pas en place, les symptômes qui lui sont associés sont nombreux et variés. Et ne touchent pas que les plus jeunes. « Pendant longtemps, les spécialistes estimaient que le trouble disparaissait et ne pensaient pas à ce diagnostic à l’âge adulte », indique le spécialiste Michel Bader, psychiatre-psychanalyste à Lausanne.

Ce n’est qu’à partir des années 1990 que cela commence à changer. Aujourd’hui, les découvertes d’un TDAH sur le tard se multiplient. « C’est souvent après avoir fait diagnostiquer leur enfant, ou suite à des discussions ou des lectures sur internet, que les adultes se demandent s’ils ne seraient pas eux aussi concernés », commente Michel Bader.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par M Gérard, lundi 21 novembre 2022, 18:44

    Encore une nouvelle maladie pour excuser les comportements différents des autres. On ne les compte plus.

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 23 octobre 2022, 18:37

    =ADHD

Aussi en LéNA

Grand format De Washington à Berlin, l’équation chinoise donne des maux de tête

Aussi bien aux Etats-Unis qu’en Allemagne, la question du positionnement par rapport à la Chine taraude les dirigeants. La récente trêve dans la dégradation des relations entre Joe Biden et Xi Jinping durera-t-elle ? L’Allemagne, de son côté, est-elle prête à faire primer le respect des droits de l’homme sur les intérêts économiques ? Et pourquoi la Chine, un des premiers donateurs mondiaux d’aides au développement, s’accroche-t-elle, à tout prix, à son statut de pays… en développement ?

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs