Accueil Opinions Éditos

Le néo-hooliganisme à la belge casse ses propres carreaux

La situation serait-elle devenue incontrôlable ? La mise K-O du Clasico, par arrêt de l’arbitre, semble hélas le démontrer.

Article réservé aux abonnés
Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 3 min

A l’image de la barbarie de ce monde qui repousse sans cesse les limites de l’insupportable, la violence des stades a malheureusement le don de se réinventer elle aussi. Lors de son apparition au début des années 80, le hooliganisme se résumait à peu de chose près comme suit : deux noyaux durs de supporters qui tentaient d’en découdre en contournant les services de sécurité à l’intérieur d’un stade. Et s’ils ne parvenaient à faire le coup de poing dans l’enceinte même des hostilités, ils se fixaient rendez-vous dans un bois, au milieu de nulle part, pour achever de s’expliquer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Vanloo , mardi 25 octobre 2022, 22:24

    Mal nécessaire l'opium du (petit) peuple, c'est comme ça depuis les jeux de cirque romains Panem et Circenses

  • Posté par Demonte JPCG, mardi 25 octobre 2022, 17:36

    La solution radicale eut été d'infliger trois matchs à guichet fermés (sans télévision mais avec presse écrite) à la moindre incartade et ce pour les deux clubs. Mais avec la puissance financière et médiatique du lobby footeux, aucun politicien, aucun journaliste ne prônera cette solution. A défaut, il est plus facile d'incriminer des extrémistes - pourtant bien répertorier par les clubs -, de bunkeriser les stades, ségréger les accès aux stades, etc.

  • Posté par eric biltiau, mardi 25 octobre 2022, 20:55

    Pourquoi trois matchs à guichet fermés pour les deux clubs....? Le match aurait pu se dérouler normalement sans le jet de pétards des hooligans anderlectois.

  • Posté par eric biltiau, mardi 25 octobre 2022, 15:29

    Tant que la justice sera laxiste avec LA délinquance, les black blocs feront encore souvent parler d'eux.

  • Posté par Meersman Olivier, mardi 25 octobre 2022, 12:23

    toujours en revenir aux extrémismes... Ce n'est pas de la politique, vous n'avez rien compris.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs