Accueil La Une Opinions

Louvain-la-Neuve, une ville universitaire sans grande librairie

En avril, le Furet du nord a fermé à Louvain-la-Neuve. Question : pourquoi une ville universitaire n’arrive-t-elle pas à faire vivre une grande librairie généraliste ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 7 min

En avril dernier, le tribunal de commerce de Tournai a confirmé la faillite du Furet du nord, librairie implantée au centre du Louvain-la-Neuve « historique », entre Grand-Place et Grand-Rue. La nouvelle a provoqué un émoi relatif et renvoyé vers un questionnement évident : pourquoi une ville universitaire qui rassemble quelque 22.500 étudiants sur le site de LLN et occupe près de 2.000 académiques ne suffit-elle pas à faire vivre une grande librairie généraliste ?

Le Furet du nord de Namur, il faut le préciser, s’est vu signifier son arrêt de mort le même jour.

Six mois plus tard, l’espace commercial qui accueillait la librairie entre la rue Charlemagne et la Place de l’Agora est toujours vide. L’endroit a vu défiler depuis plus de 30 ans plusieurs enseignes vouées au livre (Cabay, Libris- Agora) et semble incapable de se remettre de ce dernier échec.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs