Accueil Monde Union européenne

Marianne Thyssen: «C’est regrettable mais ce n’est pas la fin de l’Europe»

La commissaire européenne à l’Emploi et aux affaires sociales estime que les 27 pays qui restent dans l’Union doivent continuer à travailler « ensemble ». Et que la Commission doit mieux montrer aux Européens qu’elle est là pour eux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

L’Europe est K.O. debout aujourd’hui ?

Ce qu’on a vécu est regrettable. Les Britanniques ont voté pour quitter l’Europe. C’est leur décision, on doit la respecter, on n’a pas d’autre choix. Mais il faut insister : ce n’est pas la fin de l’Europe. On doit continuer à 27, ensemble.

Si ce n’est pas la fin, c’est le début d’autre chose ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par PETITJEAN CHARLES, vendredi 24 juin 2016, 18:00

    Marianne Thyssen n'a-t-elle pas qui a vu son projet pour plus d'équité pour les travailleurs détachés être rejeté par les pays de l'Europe de l'Est ? N'est-ce pas là un bel exemple du dumping social dont sont victimes les travailleurs européens ? Alors les discours aux citoyens ! Des actes, des politiques sociales effectives, chère Madame, vous parlerez après !

  • Posté par luigi cafagna, samedi 2 juillet 2016, 9:24

    d'accord avec vous mr Petitjean pour votre commentaire.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs