Accueil Belgique Politique

Migration: la Vivaldi embourbée dans la crise de l’accueil

Les partenaires du gouvernement fédéral se réunissent ce mercredi pour tenter, une nouvelle fois, de créer des nouvelles places afin d’empêcher des femmes et des enfants de dormir dans la rue. Trop peu, trop tard ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Sortons de nos tranchées idéologiques et travaillons ensemble pour trouver de nouvelles solutions ». Nicole de Moor (CD&V) n’a pas caché son désarroi à la Chambre jeudi dernier, après une avalanche de questions de parlementaires très remontés, même au sein de la majorité. La secrétaire d’État à l’Asile et la Migration a répété qu’elle se démenait depuis son arrivée au pouvoir, il y a tout juste quatre mois pour répondre à la crise de l’accueil que connaît la Belgique depuis plus d’un an. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. Encore ce lundi, des mineurs non accompagnés et des familles ont été contraints de passer la nuit dans les rues de Bruxelles.

Conséquence : pour la troisième fois en moins de deux semaines, la question migratoire se retrouve en haut de la liste des sujets abordés par le conseil des ministres, ce mercredi. Le but ? Mesurer si les solutions avancées ces derniers jours sont réalistes en pratique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 27 octobre 2022, 15:17

    TROP FACILE DE CRITIQUER - Il n'y a qu'a ... Les personnes qui ont un réel besoin de sécurité ne trouvent pas d'aide et une protection adaptée à leurs besoins - LES LOIS devraient être adaptées aux difficultés de notre pays - Chaque famille devrait prendre conscience qu'il ne suffit pas de mettre un enfant au monde et ensuite le déposer dans un autre "nid" - Supprimer les subventions à certaines associations qui profitent du système et transmettent des messages ambigus pour continuer à PROFITER de nos impôts - TROP STOP STOP -

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 26 octobre 2022, 17:28

    Requestionner Airbus A 380, enlever tous les sièges comme la SABENA a fait 1960 elle a même le record du monde pour un Boeing 707 avec 302 passagers du tout débuts de le crise africaine ( déjà) !! Le remplir d'illégaux et direction l'Afrique !!!! Et, on décharge le tout à en, Arabie Saoudite, là, ils ont pleins de fric pour eux !!!

  • Posté par eric biltiau, mercredi 26 octobre 2022, 15:39

    Juste pour info pour ceux qui nient l'évidence : La meurtrière présumée de Lola avait déjà fait parler d’elle en 2019(cf site 7/7) Dahbia B., la principale suspecte du meurtre de la jeune Lola en France, avait agressé deux secrétaires médicales à Paris en 2019, rapporte BFMTV. Les deux victimes avaient déposé une main courante alors que l’Algérienne avait menacé de "revenir.”

  • Posté par D L, jeudi 27 octobre 2022, 19:46

    N'oublions pas nos morts de 2016 !

  • Posté par collin liliane, mercredi 26 octobre 2022, 16:35

    @ Piette David Cela a TOUT à voir avec le crime dans la mesure où cette Algérienne n'aurait pas dû se trouver en France.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs