Accueil Économie Finances

La banque NewB démantèle ses activités bancaires

Temps de lecture: 3 min

La banque qui se présente comme éthique et durable NewB vient d’entamer son plan de démantèlement qui vise à sortir la société du secteur bancaire, écrivent L’Echo et De Tijd mercredi. Le conseil d’administration de la banque a en effet décidé de mettre un terme aux activités commerciales nécessitant une licence bancaire, confirme NewB dans un communiqué.

Depuis qu’elle avait échoué à lever 40 millions d’euros pour répondre aux exigences de la Banque nationale (BNB), NewB était en sursis.

«Notre plan de démantèlement a pour objectif de sortir NewB des activités bancaires de façon professionnelle et coordonnée. Nous voulons agir vite et rembourser nos clients dans les meilleurs délais», a expliqué aux quotidiens financiers le CEO de NewB, Thierry Smets.

À partir de ce mercredi, NewB va informer sa clientèle et l’ensemble de ses coopérateurs qu’elle met fin progressivement aux activités nécessitant une licence bancaire, c’est-à-dire la commercialisation des comptes NewB, les crédits verts et les parts coopératives, détaille la banque dans un communiqué.

Dans les «prochains jours», les clients d’un compte à vue ou épargne de NewB «seront invités à vider et clôturer leurs comptes, en suivant une procédure dont ils recevront tous les détails dans une communication personnalisée». Cela représente un montant d’environ 170 millions d’euros. La banque assure disposer de «toutes les liquidités nécessaires pour procéder au remboursement intégral des montants déposés par les clients et clientes sur leurs comptes. NewB assurera la continuité de ses services durant le temps nécessaire pour garantir un transfert complet des dépôts vers l’institution financière» choisie.

NewB précise que les produits d’assurances ne sont pas concernés par l’arrêt des activités bancaires, ne nécessitant pas une licence bancaire. En outre, «la fermeture des comptes bancaires ne modifie en rien la nécessité de rembourser les crédits souscrits auprès de la banque. Pour l’instant, les clients sont appelés à conserver le compte NewB sur lequel sont prélevées leurs mensualités».

La valeur des parts dans la société d’investissement à capital variable (sicav) NewB Invest n’est également pas affectée, étant une entité juridique distincte de la coopérative.

L’assemblée générale des coopérateurs et coopératrices, pour décider de l’avenir de la coopérative, est avancée au 26 novembre. Elle était initialement annoncée début décembre. Selon l’Echo et De Tijd, deux scénarios sont sur la table: une liquidation pure et simple ou la poursuite des activités en dehors du secteur bancaire.

L’Echo et De Tijd écrivent encore que dans les semaines à venir, NewB présentera également un plan de licenciement collectif, sachant que la société emploie une cinquantaine de personnes.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lison Jacques, mercredi 26 octobre 2022, 18:36

    C'était couru d'avance ...

  • Posté par Dagnelie Raphaël, mercredi 26 octobre 2022, 8:16

    Ce n'est pas une surprise. A espérerez que les coopérateurs récupèrent leurs mises.

Sur le même sujet

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière