Accueil Léna

Crises climatique et énergétique: Copenhague, la ville qui ne veut plus de son carbone

La capitale danoise et ses habitants ouvrent la voie ambitieuse vers des cités neutres en CO₂.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

La jeune femme qui me tend les skis aux carres tranchantes me prévient en souriant : « C’est comme skier sur de la glace, mais on s’y habitue. Si vous descendez ici, vous descendrez partout ! » Bienvenue à Copenhill, une piste de ski surréaliste en plein centre de Copenhague, nichée sur l’immense toit en pente de l’incinérateur géant de déchets. C’est l’emblème probablement aussi connu aujourd’hui des Danois que la Petite Sirène. Et pas de doute, l’édifice en impose.

Conçu il y a quatre ans par le célèbre architecte Bjarke Ingels, bardé de prix internationaux, Copenhill a créé un buzz planétaire avec sa piste de ski de 500 m de long sur une pelouse verte synthétique, en plastique recyclable, ses tire-fesses et sa vue totalement improbable sur la mer et les éoliennes lorsqu’on s’élance de son sommet. Des freeriders de partout viennent s’y essayer. Un mur de grimpe, le plus haut du monde, ajoute au frisson.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lerusse Marcel, dimanche 13 novembre 2022, 17:52

    C'est très bien, mais...pas pour tout le monde; https://www.lemonde.fr/international/article/2022/10/26/au-danemark-une-politique-migratoire-toujours-plus-restrictive_6147335_3210.html

  • Posté par Dr Mi, dimanche 30 octobre 2022, 9:41

    Un bel exemple. Quand on veut on peut !

  • Posté par Haegelsteen Philippe, samedi 29 octobre 2022, 11:15

    Les efforts de Copenhague sont louables, mais le diable se niche dans les détails. Il y en à un certain nombre qui ne sont pas aussi "green" qu'annoncé dans l'article.

  • Posté par Monnier Philip, jeudi 27 octobre 2022, 15:23

    Une lecture recommandée à tous les émules de Philippulus qui prédisent la mort prochaine de Bxl parce que l'on souhaite (très timidement) y restreindre la circulation automobile.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs