Accueil Monde Union européenne

Reynders veut garder des relations de «haut niveau» avec l’Angleterre

Il faut à présent veiller à ce que les intérêts de la Belgique soient conservés malgré le Brexit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les autorités politiques et diplomatiques belges avaient bel et bien intégré le Brexit dans les scénarios possibles, mais la nouvelle n’en a pas moins étonné, vendredi matin. Le Premier ministre, comme bien d’autres, avait eu connaissance, jeudi vers minuit, de sondages indiquant un maintien. Mais le lendemain à la fin pointe de l’aube, le scénario s’est renversé. Branle-bas de combat !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs