Accueil Monde Amériques

Brésil: le scénario du pire semble inévitable

Le Brésil vote ce dimanche et doit choisir entre deux titans de la politique que tout oppose. Lula est toujours le favori, mais Bolsonaro, le président sortant, le talonne dans les sondages.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A la veille du second tour de l’élection présidentielle, les politologues brésiliens sont assez unanimes pour reconnaître que le président sortant, Jair Bolsonaro, les a « bluffés » pendant cette campagne présidentielle. « Il a obtenu un bon score au premier tour, et il arrive pour ce deuxième tour dans une position confortable, même s’il aura bien du mal à l’emporter ce dimanche », estime le politologue Tomas Traumann. Le dernier sondage Datafolha, sorti ce jeudi 27 octobre, le place toujours à la même position qu’au début du mois : 47 % d’intentions de vote, contre 53 % pour l’ancien président Luis Inacio Lula da Silva, dit Lula.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Masure Luc, dimanche 30 octobre 2022, 18:04

    Deux pro-Putin, l'un parce que d'extrême-droite chrétienne évangéliste, l'autre par extrême-gauchisme anti-américain compulsif, même si je reconnais qu'il y a beaucoup à reprocher aux USA notamment en Amérique du Sud.

  • Posté par Retine Marc, dimanche 30 octobre 2022, 13:42

    Tout est dit dans la dernière phrase de l'article ... "menaces constantes de Jair Bolsonaro de ne pas respecter le résultat." Donald a fait la même chose, quand on perd les élections on prend le pouvoir par la force!!!

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 30 octobre 2022, 14:52

    Trump n'a pas réussi à voler le pouvoir à Biden, mais il a clairement essayé, en incitant ses troupes (ou son troupeau) à prendre d'assaut le Capitole dans le but avoué d'empêcher la nomination officielle de Biden. C'est bien évidemment inacceptable et il faut espérer qu'il soit jugé pour cet acte infâme (même si certaines de ses idées, mais pas toutes, étaient plutôt meilleures que celles de Biden). Bolsonaro n'en est pas encore arrivé là, mais tant lui que Lula semblent être des personnages assez peu recommandables. Pauvre Brésil.

  • Posté par collin liliane, dimanche 30 octobre 2022, 13:44

    Pour info, Trump n'a pas pris le pouvoir.

  • Posté par Warum Tùculo, dimanche 30 octobre 2022, 12:59

    Entre la peste ou le cholera, qui sera le président de ce pays ultra sous développé ?

Plus de commentaires

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs