Accueil La Une Économie

Fin de vie pour l’avion des Diables

Le « Trident » a été retiré de la flotte. Mais Brussels Airlines assure qu’un nouvel appareil devrait bientôt arriver.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Ce vendredi matin, l’Airbus A320 de Brussels airlines immatriculé OO-SNA a définitivement quitté l’aéroport de Bruxelles. Après un trajet de 56 minutes, il a atterri à l’aéroport de St-Athan en Angleterre. Ce détail de la vie d’un avion dans une compagnie ne serait pas complet si l’avion en question n’était pas l’avion décoré dans la livrée des Diables Rouge. Durant quelques années, Brussels Airlines a décoré certains de ses avions aux formes d’icônes de la Belgique. L’avion « Magrite » a déjà été retiré de la flotte de la compagnie belge, restent aujourd’hui les livrées Tintin, Tomorroland, Rubens et Schtroumpf. Aujourd’hui, le « Trident » (son nom officiel) qui était, notamment, dédié au transport de l’équipe nationale de foot vient d’être retiré de la flotte, et plus globalement de la circulation puisque la compagnie de leasing, à qui il appartenait, a décidé de le démembrer et de vendre ses pièces sur le marché de l’occasion.

Brussels Airlines assure que d’ici peu, un nouveau Trident devrait faire son arrivée. On peut se douter que c’est lié au contrat de transport de l’équipe nationale.

À lire aussi A un mois du Mondial au Qatar, le compte à rebours est lancé pour Romelu Lukaku

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Drumberg Benoit, vendredi 28 octobre 2022, 14:44

    Fin de vie pour la génération « plaqué or » également….ça tombe bien !

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 28 octobre 2022, 14:09

    Dommage pour le "Magritte" ...

  • Posté par Fonder Daniel, vendredi 28 octobre 2022, 13:59

    Le marché de l’occasion très gris qui fleurit pour maintenir les avions russes opérationnels ….

  • Posté par dams jean-marie, vendredi 28 octobre 2022, 13:46

    Ecolo/Groen vont les conduire en vélo ou avec les transports en communs ???

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière