Accueil Guerre en Ukraine

La Russie reprend sa participation à l’accord sur les exportations de céréales ukrainiennes

Les cargos céréaliers étaient cloués aux ports mercredi, suite au retrait de Moscou de l’accord sur les exportations de céréales. Seulement, suite à un entretien avec Poutine, le président turc Recep Tayyip Erdogan a finalement annoncé la reprise du trafic, « comme prévu ».

Temps de lecture: 1 min

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé la reprise des exportations de céréales ukrainiennes mercredi à la mi-journée via le couloir humanitaire en mer Noire.

« Suite à l’entretien avec (le président russe Vladimir) Poutine hier, les expéditions de céréales se poursuivront à partir de midi aujourd’hui, comme prévu », a déclaré M. Erdogan.

À lire aussi Sécurité alimentaire mondiale: des cargos de céréales bloqués en Ukraine à cause de la Russie

La Russie a donc annoncé reprendre sa participation à l’accord sur les exportations de céréales ukrainiennes après avoir reçu des «garanties écrites» de la part de l’Ukraine sur la démilitarisation du couloir utilisé pour leur transport.

«La Russie considère que les garanties reçues jusqu’à présent semblent suffisantes et reprend la mise en œuvre de l’accord», a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par eric biltiau, mercredi 2 novembre 2022, 13:02

    Peu importe grâce à qui, le plus important c'est que pour une fois les russes ne renient pas les accords conclus. Si ce premier pas de Poutine pouvait être le début d'initiatives intelligentes pour se retirer de l'Ukraine et stopper cette guerre, ce serait vraiment alors le début pour retrouver la paix.

  • Posté par Jeanine Delhait, mercredi 2 novembre 2022, 11:58

    Donc quand ils veulent ils arrivent à se mettre d'accord. Alors pourquoi ne pas vouloir trouver un accord pour arrêter toutes les guerres ?

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 2 novembre 2022, 12:08

    Bien sûr, il suffit que la Russie retourne à ses positions d’avant le 24 février et la paix suivra. Je suis même certain que les occidentaux sauront convaincre l’Ukraine de renoncer à vouloir revenir à la situation d’avant 2014.

  • Posté par Martin Roland, mercredi 2 novembre 2022, 12:04

    C'est le gangster qui envahit ses voisins avec ses orcs et pas le contraire.

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une