Accueil Monde Union européenne

Un Belge à la carrière peu banale pour négocier le Brexit

Didier Seeuws devrait se charger du volet politique de la négociation, dont les aspects plus techniques seront vraisemblablement confiés à la Commission.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Décidément, voilà un Belge à la carrière (éclair) peu banale. Le diplomate Didier Seeuws, 50 ans, a été bombardé négociateur en chef du divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, a-t-on appris samedi. Une tâche qui promet d’être longue autant que délicate ! Et pour laquelle un de ces Belges, réputés « as du déminage » et plutôt « neutres », semble s’être rapidement imposé…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Alain Monsieur, samedi 25 juin 2016, 19:03

    En voilà une bonne nouvelle.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs