Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Guilian Preud’homme: «Un Preud’homme qui n’est pas dans le foot, ce n’est pas possible»

À 29 ans, après cinq années passées dans le monde de l’aviation, Guilian Preud’homme veut réussir dans le monde du football en rejoignant le FC Bruges, le club avec lequel son père a été champion en 2016.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Dans la famille Preud’homme, il y a Michel, le papa. Qu’on ne présente plus. Il y a désormais le fils, Guilian. Qui se lance aussi dans le foot en étant directeur général du Club NXT et de la section féminine du FC Bruges.

Guilian Preud’homme, joueur de foot, manager à l’aéroport de Zaventem pendant 5 ans, agent de joueur, participant à l’émission de téléréalité Klopjacht (sur Play 4) et maintenant directeur général de Club NXT : c’est une vie déjà bien remplie à 29 ans ?

C’est vrai. Mais maintenant je veux réussir dans le foot. J’ai commencé dans l’aviation parce que c’était ma passion de jeunesse. J’ai passé mon bac à Amsterdam, puis j’ai fait mes spécialisations en Suisse et à Londres, chaque fois pendant un an. Ce n’était pas une mauvaise idée de me lancer dans ce domaine car cela n’avait rien à voir avec mon père et mon nom. Ce n’était pas forcément la raison, mais c’était une des raisons. J’ai joué à Malines, puis dans les U19 de Twente, mais mon père et le club m’ont annoncé que je ne recevrais pas de contrat professionnel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs