Accueil Sports Football Football belge Union Saint-Gilloise

Westerlo, le piège par excellence pour l’Union saint-Gilloise

Si les joueurs de l’Union veulent finir la première partie de saison avec un sourire radieux, ils doivent la terminer dans le Top 4. Un vœu qui passera notamment par un succès contre Westerlo, une formation qui adore déjouer les pronostics…

Temps de lecture: 2 min

Quel est le point commun entre Anderlecht, le Standard et le Club de Bruges ? Les trois plus grands clubs de Belgique ont mordu la poussière lors de leur affrontement avec Westerlo, cet amoureux du statut de « Giant Killer ». Véritable surprise pour le jeu proposé et la frivolité de sa tactique, le groupe de Jonas De Roeck évolue sans pression depuis son retour en Division 1A. Un point commun qu’il partage avec l’Union, véritable machine à rêves au cours de ces derniers mois. Un édifice qui a toutefois connu un léger coup d’arrêt face à l’Union Berlin, de quoi rendre le match de cet après-midi, si pas essentiel, tout de même important pour éviter que le doute ne pointe le bout de son nez.

Prendre les trois points, pour directement se replonger dans le bain, et aborder la dernière semaine avant la trêve de manière sereine. Surtout que, dimanche prochain, une véritable affiche aura lieu du côté de Sclessin, la pelouse d’un Standard dont l’appétit ne cesse de grandir de semaine en semaine.

Un choc qui, dans le pire des cas, pourrait voir l’Union sortir du Top 4 dans lequel il s’est installé avec ambition. Les deux matches de championnat se doivent donc d’être abordés avec le même état d’esprit que celui qui a permis de surprendre toute l’Europe et de ne jamais faiblir, peu importe le niveau de l’adversaire. « Nous voulons davantage de considération ». Les Unionistes ont lancé un appel à une reconnaissance légitime qui a toutefois un prix, à savoir celui des attentes du grand public. Celui qui s’attend à voir la bande à Teddy Teuma rouler sur Westerlo. Si les Unionistes désirent voir leur statut changer, ils doivent poursuivre sur leur lancée et donc, déjouer les pièges qui se dressent sur leur route. Le montant campinois en est un, tant au niveau de sa désinvolture que sa capacité à poser des soucis aux formations dites plus prestigieuses sur le papier. Ce que l’Union est devenue au fil de semaines probantes dans la mentalité et les résultats. De surprise, l’équipe de Karel Geraerts est devenue une certitude que tout adversaire aspire à accrocher. David parviendra-t-il à vaincre Goliath ou la logique sportive sera-t-elle respectée au cœur du Parc Duden ? La réponse dans quelques heures, au terme d’un match qui sent le spectacle à plein nez…

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Saint-Gilloise

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb