Accueil Sports Football Football belge Standard

Ronny Deila après la défaite du Standard à Eupen: «On doit apprendre de ce genre de matches»

L’équipe liégeoise s’est inclinée 2-0 à Eupen, après avoir dominé la première période et avoir perdu, en 6 minutes, deux joueurs importants (Balikwisha blessé et Zinckernagel exclu) en même temps que le fil de ses idées.

Temps de lecture: 2 min

Une semaine après s’être extirpé du piège de Zulte Waregem, le Standard n’a pas réussi à faire pareil au Kehrweg. Face à des Eupenois bien en place, les hommes de Ronny Deila n’ont pas réussi à faire la différence en première période. Et la perte de William Balikwisha sur blessure et l’exclusion de Philip Zinckernagel n’ont pas aidé le matricule 16, qui a vu les Pandas prendre les trois points dans le second acte.

Toutefois, la phase qui fait couler le plus d’encre dans cette joute, c’est le penalty accordé aux Pandas, alors que le score était toujours nul et vierge à un quart d’heure de la fin. La raison de cette décision de M. De Cremer: une faute de main de Nicolas Raskin dans le rectangle. Sauf que, lorsqu’on se penche sur les ralentis, on se rend vite compte que la faute de main est complètement involontaire de la part du jeune médian, qui voit la balle arriver à bout portant et qui n’augmente pas sa surface corporelle…

Interrogé à ce propos après le coup de sifflet final, Ronny Deila a donné son point de vue à propos de cette décision litigieuse. « Je n’ai pas encore revu la phase, donc je ne peux pas m’exprimer là-dessus », a-t-il expliqué au micro d’Eleven Sports. « A priori, je n’avais pas l’impression que cela amenait une occasion franche de but, mais bon… Les règles sont ce qu’elles sont. Cette saison, on a déjà profité de penaltys discutables en notre faveur. Cette fois, c’est contre nous. C’est comme ça, cela fait partie du jeu. »

Au-delà de cette petite polémique, le tacticien norvégien a apprécié la prestation de ses ouailles... pendant trente minutes. « On a eu une très bonne première demi-heure, puis on a moins bien joué avant de rentrer aux vestiaires. En deuxième période, on est restés bien organisés puis on a essayé de prendre l’avantage lorsqu’ils se sont également retrouvés à dix. Mais, à la place de passer devant, on a plutôt stressé et on a concédé ce but. On doit apprendre de ce genre de matches. Ce que l’on a montré en début de rencontre était très intéressant. Maintenant, on doit être capable de le faire pendant 90 minutes. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb